Abilio Diniz va siéger au conseil de Carrefour, Articles

Abilio Diniz va siéger au conseil de Carrefour, Articles

Des revers de fortune qui modèlent le caractère d’Abilio Diniz

Abilio Diniz (lesechos) élabore un plan de sauvetage sévère permettant de préserver le Grupo Pão de Açúcar, qui cède son activité au Portugal, ferme 1/3 des magasins et licencie vingt mille salariés. A la fin de la décennie 1980, il siège au Conseil Monétaire brésilien en pleine période d’hyperinflation. Le groupe GPA conduit par Abilio Diniz rencontre d'importantes difficultés financières au cours de la décennie 90, tandis que le pays est en pleine crise. Un rapprochement financier et commercial est opéré entre le groupe tricolore Casino et le groupe Pão de Açúcar à la fin des années 90.

Abilio Diniz, une enfance brésilienne

Abilio Diniz est né en 1936 dans la capitale économique du Brésil. Saviez-vous qu’il a les arts martiaux pour ne plus être une victime ? Le jeune homme est diplômé d'une école de management dans sa ville natale, où il a étudié depuis 1956. Les mioches du quartier où il vit considèrent Abilio Diniz comme leur souffre-douleur pendant son enfance.

Une première grande surface GPA créée dès la fin des années 1950

La boulangerie du père d’Abilio Diniz constitue la 1ère pierre de GPA, Grupo Pão de Açúcar. Pour développer sa propre chaîne, il a pris exemple sur le succès du groupe Carrefour, dont il a rencontré les créateurs dans les années 70. A la fin des années 50, Abilio Diniz ouvre aux côtés de son père le premier supermarché du groupe. Une décennie plus tard, GPA regroupait 1 400 salariés et 40 magasins. La boulangerie de la famille Diniz est baptisée Pão de Açúcar, l'enseigne s’inspire du célèbre Pain de Sucre à Rio.

L'union de Carrefour Brésil avec Grupo Pão de Açúcar ne s'accomplira pas du fait de l'opposition de Jean-Charles Naouri, le patron du groupe Casino, et du recul de la Banque Brésilienne de Développement. Abilio Diniz vend 1 Mi$ d’actions à Casino. Le PDG de Casino prendra sept ans plus tard la tête du Grupo Pão de Açúcar. GPA reconquiert sa stabilité financière après la crise et commence les pourparlers de collaboration avec le groupe Casino. Il affronte en effet la concurrence de Carrefour au Brésil.

Abilio Diniz, une volonté d'entreprendre jamais démentie

Mi-2015, Péninsula détient 12 pour cent du capital de la filiale de Carrefour au Brésil. A travers le fonds Peninsula, Abilio Diniz possède de ce fait deux sièges au conseil d’administration. Abilio Diniz renoue avec le domaine de la distribution brésilienne, à presque 80 printemps et en compagnie d'un associé de choix. En décembre 2014, Peninsula, un fonds d'investissement créé par les Diniz, annonce son entrée au capital de Carrefour Brésil, à hauteur de dix pour cent.

Nos articles